8 choses lutte contre la perte de cheveux liée

à la thyroïde Problèmes liés à la glande thyroïde peuvent conduire à des changements dans n’importe quel système corporel, et quand il s’agit de vos cheveux, les problèmes peuvent changer les cycles de vos capillaires et causer une perte de cheveux alarmante. Les patients souffrant d’ hypothyroïdie et d’hyperthyroïdie doivent faire face à des cheveux fragiles, secs et cassants, et souffrent souvent d’une perte de cheveux liée à la thyroïde.

En parallèle : Les risques d’utiliser un soutien-gorge qui ne correspond pas

Bien que la plupart des gens l’ignorent, il existe un lien entre l’activité hormonale dans la glande thyroïde et la santé de vos cheveux.

C’ est pourquoi il est si important de comprendre que votre thyroïde stimule les follicules pileux, régule les glandes sébacées et participe à la production de sébum.

A découvrir également : Coronavirus : deux fois plus de vaccins que nécessaire

Par conséquent, il n’est pas surprenant que tous les déséquilibres dans la glande thyroïde puissent conduire à une perte de cheveux chronique et sévère, ce qui est presque toujours difficile à contrôler.

Heureusement, il y a beaucoup de conseils et de traitements qui peuvent vous aider à renforcer vos cheveux.

Ensuite, nous voulons partager sept des conseils les plus pertinents.

1. Demandez un test de laboratoire pour vérifier si c’est la perte de cheveux liée à la thyroïde

Si vous soupçonnez que votre perte de cheveux est due à un problème de la glande thyroïde, consultez votre médecin et demandez un test de laboratoire complet.

Il vous aidera à comprendre l’activité de votre glande thyroïde et comment elle peut vous affecter.

Rappelez-vous qu’en plus de la perte de cheveux liée à la thyroïde, vous pouvez également souffrir d’autres symptômes et problèmes de santé.

2. Assurez-vous d’obtenir la dose correcte de suppléments thyroïdiens

Après avoir trouvé quel type de problèmes thyroïdiens vous souffrez, vous pouvez également recevoir un traitement par le biais de suppléments avec l’hormone thyroïdienne, qui a été produite pour vérifier vos symptômes.

Cependant, il est important de le faire sous surveillance médicale car la dose supplémentaire doit être préparée en fonction des besoins de votre corps.

3. Améliorez votre alimentation

Bien sûr, vous n’avez pas besoin de problèmes de santé pour mieux manger, mais il est important que les patients souffrant de problèmes thyroïdiens le fassent dès que possible.

Puisque les hormones incontrôlées peuvent limiter la capacité de votre corps à absorber des nutriments de haute qualité, il est conseillé de suivre une alimentation équilibrée et complète.

Lesaliments toxiques et inflammatoires peuvent exacerber les symptômes de sorte que ceux-ci vous devriez arrêter de manger.

Par exemple, vous devriez exclure les produits laitiers, le gluten et les aliments génétiquement modifiés (maïs, soja et certains légumes) de votre alimentation.

Au lieu de cela, augmentez votre consommation de n

Lecollagène est une protéine riche en acides aminés, y compris la glutamine. Avez-vous la perte de cheveux liée à la thyroïde, c’est idéal pour renforcer les cheveux et lui donner de l’élasticité, ce qui est important pour le garder en bon état.

Bien que le corps puisse le produire seul, c’est une bonne idée de le compléter avec d’autres sources, d’autant plus que la production diminue avec l’âge.

Lecollagène est également bénéfique pour vos os et vos articulations, réduisant ainsi le risque de maladies chroniques.

Certains aliments recommandés sont :

  • Gélatine
  • Fruits rouges
  • Agrumes
  • Blanc d’oeuf
  • Haricots
  • fruits de mer

5. Évitez les dalles et les sèche-cheveux

Lesustensiles chauds tels que les pinces à leurre, les sèche-cheveux et les dalles sont les principaux ennemis des cheveux sains, surtout s’ils sont déjà affaiblis par votre glande thyroïde.

Ces outils peuvent affecter la structure des poils eux-mêmes, les rendant plus faibles et finalement les provoquant à leur rupture et à leur chute.

6. Buvez plus d’eau

L’ eau potable bénéficie non seulement le système principal du corps, mais est également important pour maintenir des cheveux sains.

Boire six à huit verres d’eau par jour peut vous aider à éviter le cuir chevelu sec et à maintenir une bonne circulation.

7. Avoir la gélatine dans votre shampooing

Les protéines et le collagène contenus dans la gélatine non aromatisée sont très bénéfiques pour prendre soin et renforcer vos cheveux.

Contrairement aux produits commerciaux, il n’a pas d’effets secondaires et est très bon marché.

Une utilisation régulière vous aidera à éviter la perte de cheveux et d’autres problèmes qui apparaissent en raison de déséquilibres dans la glande thyroïde.

Il suffit d’ajouter un demi-paquet de poudre de gélatine par 230ml de shampooing naturel.

8. Éviter le stress

Le stress peut exacerber les problèmes thyroïdiens, y compris la perte de cheveux.

Il a été montré qu’il a des effets négatifs sur les capillaires et est l’une des principales raisons de la perte de cheveux.

Rappelez-vous qu’ il est important de suivre les recommandations d’un médecin et de passer des examens réguliers si vous souffrez de problèmes thyroïdiens.

Les conseils que nous mentionnons ici peuvent être utilisés comme un complément pour prendre soin de vos cheveux lorsque vous avez une perte de cheveux liée à la thyroïde. N’oubliez pas d’avoir toujours contact avec les soins de santé si vous soupçonnez de graves